courtepointeLes valeurs qui animent les États généraux sont celles de la Charte mondiale des femmes pour l’humanité : la liberté, la paix, l’égalité, la justice et la solidarité. Les États généraux se font également sous le signe de l’inclusion, de l’accessibilité, de la démocratie et de la diversité. Ils sont le lieu et l’occasion de débats respectueux, afin d’assurer la participation pleine et entière de toutes les féministes. Au cœur de ces préoccupations; les enjeux des multiples oppressions causées par les rapports de pouvoir présents dans nos sociétés et à l’intérieur du mouvement féministe.

Mandat du Comité d'orientation

Le comité d'orientation a pour mandat de réfléchir au processus qui mènera au choix des questions, à la manière de les aborder et aux résultats attendus ou finalités pour le mouvement féministe. Il oriente donc le travail de l'équipe de la FFQ et des différents comités de travail en déterminant le processus des États généraux.

Lire la suite...

Texte fondateur

Le texte fondateur, écrit par le comité d'orientation, est le texte référence de l'ensemble des États généraux. Il fixe des repères et balises, mais il exprime surtout les valeurs fondamentales qui régissent le processus.

Lire la suite...

Principes qui ont guidé la composition des tables de travail

Le texte fondateur a guidé le Comité d'orientation dans la composition des tables de travail.

Lire la suite...