Les défis à relever adoptés en plénière lors du colloque « Retraçons notre histoire, préparons nos luttes » - en mai 2012 à Québec

1- État, démocratie et capitalisme

Autour d'un projet féministe de société visant une refonte radicale du système économique et politique, réhabiliter le rôle de l'État pour qu'il soit au service de la démocratie et du bien commun en visant l'inclusion et l'égalité. Ainsi que développer des alliances avec les mouvements sociaux pour faire avancer les luttes, préserver les acquis, défendre le bien commun et protéger les ressources naturelles.

2- Violences patriarcales et masculines

S'outiller pour contrer, d'une part, la montée des intégrismes religieux qui perpétuent et promeuvent des traditions sexistes opposées à l'émancipation des femmes. D'autre part, contrer la marchandisation du corps et de la sexualité des femmes, qui font tous les deux partie d'un continuum visant le contrôle social des femmes dans la sphère publique et la sphère privée.

3- Santé des femmes

Travailler à la réduction des inégalités et à l'amélioration des conditions de vie et de travail des femmes en créant un projet féministe de santé globale. Ce projet visera à contrer le désengagement de l'État en cette matière et toutes les menaces liées aux droits et au contrôle du corps des femmes qui ont des impacts sur leur santé physique et mentale.

4- Intersection des oppressions et alliances

Favoriser le développement de pratiques féministes anti-oppressions et antiracistes soucieuses des rapports de pouvoir et de l'intersection des oppressions et des privilèges. Ceci afin de refléter et de garantir le respect de la diversité et l'inclusion de toutes les femmes dans le mouvement féministe et dans la société en développant des espaces de dialogue, de formation et de déconstruction des privilèges. Le tout en pensant particulièrement aux femmes marginalisées pour rendre effective la participation et la reconnaissance des féministes dans toute leur diversité.

5- Histoire, pratiques et cultures autochtones – table menée par Femmes autochtones du Québec

Transmettre et vulgariser l'histoire, les pratiques et les cultures autochtones, pour mettre fin à l'ignorance et aux préjugés envers les Autochtones et tisser ou consolider les solidarités en vue de la fin de l'oppression et de l'exclusion.

6- Mouvement des femmes : survie, autonomie et renouveau

Contrer le mythe de l'égalité atteinte auprès des femmes et à l'intérieur des mouvements sociaux en prenant les moyens de le déconstruire par l'éducation, notamment en transmettant l'histoire des luttes et des résistances des femmes.

Note : Ce défi sera enrichi par des éléments du défi suivant énoncé dans l'atelier 7 : Se réapproprier le féminisme et son histoire en l'actualisant pour le positionner comme projet de société positif et inclusif par l'éducation, la recherche, l'analyse différenciée selon les sexes (ADS), le traitement de sujets d'actualité et le politique.

7- Paroles des femmes dans les sphères publiques

Modifier notre modèle d'intervention en investissant les médias (nationaux, régionaux, locaux), particulièrement le cyberespace, en adoptant des stratégies audacieuses, créatives, constructives et proactives pour revaloriser l'image du mouvement féministe et ses revendications dans les sphères publiques.