Autodétermination et solidarité avec les femmes autochtones

 La section 3 sur l'autodétermination et la solidarité avec les femmes autochtones bénéficie d'un traitement distinctif des autres sections. La participation des femmes autochtones à la démarche des États généraux est basée sur une volonté de tisser des solidarités plus importantes avec le mouvement des femmes non autochtones dans un rapport égalitaire, de nation à nation. Cette participation vise à créer des espaces de dialogue et d'apprentissages mutuels, et à réfléchir ensemble à la place des femmes et des enjeux autochtones au sein du mouvement féministe. Dans cette section, le comité d'orientation, en lien avec les femmes autochtones qui participent à la démarche, invite les féministes non autochtones à une réflexion quant à leur positionnement dans les rapports coloniaux et aux liens de solidarités à créer avec les femmes autochtones.

 

 

You have no rights to post comments