Symbol visuel des États généraux de l'action et de l'analyse féministesLes États généraux de l'action et de l'analyse féministes c'est un espace pour que femmes, féministes et groupes de femmes québécoises fassent le bilan de leurs victoires et réfléchissent sur comment et pour quels défis elles veulent être ensemble ces prochaines années.

Les États généraux ont été ponctués par deux colloques tenus à Montréal en mai 2011 et à Québec en mai 2012 réunissant plusieurs centaines de femmes. Animé par la volonté de construire un processus d'action et de réflexion collectif, le mouvement féministe a participé à une vaste consultation, une tournée des régions et s'est impliqué à travers des tables de travail.

Partout au Québec, des femmes et des groupes de femmes ont organisé des événements et des activités associés aux États généraux de façon spontanée pour participer à leur façon aux réflexions et préparer les femmes à prendre part activement au Forum de novembre 2013.

Le Forum des États généraux est le point culminant des États généraux et servira à dégager de nouvelles orientations, à définir des pistes d'action et à guider les féministes et le mouvement dans les années à venir

Texte fondateur

Le texte fondateur, écrit par le comité d'orientation, est le texte référence de l'ensemble des États généraux. Il fixe des repères et balises, mais il exprime surtout les valeurs fondamentales qui régissent le processus.

Lire la suite...

Processus

Les États généraux de l’action et de l’analyse féministes offrent une démarche de réflexion stratégique et citoyenne visant à revoir les pratiques et priorités de lutte contre les discriminations vécues par les femmes

Lire la suite...

Comité d'orientation

Pour guider le processus des États généraux le colloque d'ouverture en mai 2011 a nommé un comité d'orientation composé de 25 femmes féministes d'une grande diversité de milieux.

Lire la suite...

Partenaires

Découvrez les partenaires des États généraux.

Lire la suite...